Torrent Finder

Les Inconnus - Scketchs

Torrent Description:

***ATTENTION*** Afin de télécharger ce torrent, vous devez posséder un compte sur www.torrent411.com et ensuite entrez votre passkey manuellement (http://tracker.torrent411.com:56969/votrepasskeyici/announce) ou re-télécharger le torrent directement sur le site. Merci! 


[img]http://ns1.hostingpics.net/pics/3826620y3ba8x1.jpg[/img]

Les Inconnus est le nom du trio comique réunissant Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus. Au début, ils étaient cinq avec Smaïn et Seymour Brussel qui quittera le groupe plus d'un an après sa création.

Ce sera donc un trio qui deviendra très populaire durant les années 1990 grâce à sa célèbre émission parodique La Télé des Inconnus, dont certains sketches furent également mis en scène lors de leurs spectacles.

Ils se séparèrent au milieu des années 1990, au pic de leur célébrité, à cause d'un différend juridique avec leurs ex-managers et producteurs Paul Lederman et Claude Martinez. Les trois acolytes ont toujours été et restent encore aux yeux du grand public associés au nom des Inconnus que cela soit contractuellement le cas ou pas. Ce contentieux reste largement ignoré du grand public.

Parmi leurs nombreux classiques figurent Tournez Ménage (parodie de Tournez Manège), Télémagouille (et son célèbre « Stéphanie de Monaco »), Les Chasseurs (« Le bon et le mauvais chasseur »), Biouman (parodie de Bioman) ou encore Les Envahisseurs (parodie de la série éponyme).

Malgré ce qu'on peut croire, Les Inconnus et Les Nuls ne sont pas du tout "ennemis", puisqu'ils comptaient même, à l'époque ou le regretté Bruno Carette était vivant, monter une troupe s'intitulant "Les Inconnuls".

Histoire du groupe [modifier]

Le groupe est créé en 1984 par des transfuges de l'émission de télévision Petit Théâtre de Bouvard. À l'origine, le groupe nommé « Les Cinq » comporte Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus mais également Seymour Brussel et Smaïn. Tous les cinq apparaissent dans leur premier film, Le téléphone sonne toujours deux fois !! (1985), à la suite duquel Smaïn les quitte pour entamer une carrière solo. Ils deviennent alors « Les Cat Car and co ». En 1985, ils sortent un 45 tours : Magic Tango.

En 1986, ils rencontrent Paul Lederman, découvreur de bien d'autres talents (Claude François, Mike Brant, Michel Polnareff, Thierry Le Luron, Coluche…). Ils obtiennent un prix lors du festival "Performance d'acteur" à Cannes.

Le quatuor devient alors « Les Inconnus ».

En 1987, ils débutent sur scène devant 46 spectateurs dans une salle de 1 000 places. Le bouche à oreille aidant, ils font salle comble au bout d'un an.

Seymour Brussel les quitte peu après.

1987/1988, le trio anime une émission radio sur Europe 1 : Les Inconnus de l’après-midi.

De mai à septembre 1989, les Inconnus et leur spectacle Au secours tout va mieux font salle comble chaque soir au Palais Royal.

En 1990, forts de leur notoriété, ils reviennent à la télévision et lancent La Télé des Inconnus, une série de sketches parodiant les émissions les plus en vogue et les faits de société alors marquants. Le premier sketch est Isabelle a les yeux bleus, parodie de groupes alors populaires, tendance new wave, Partenaire Particulier et Indochine.

En 1991, ils raflent plusieurs récompenses, dont le Molière du meilleur spectacle comique, deux Sept d'or, deux Victoires de la musique (meilleur spectacle, meilleure vidéo)…

En 1995, leur premier film pour le cinéma, Les Trois Frères, est un énorme succès avec 7 millions d'entrées et obtient le César de la meilleure première oeuvre quelques mois plus tard.

C'est à ce moment-là, en raison de problèmes contractuels avec leur ex-manager Paul Lederman qui détient les droits du nom « Les Inconnus » et leur interdit par contrat de se produire ensemble, que le trio éclate.

Leurs deux films suivants, Le Pari (1997) et L'Extraterrestre (2000) ne réunissent donc que Bernard Campan et Didier Bourdon.

En 2001, ayant enfin réglé leur différend avec Paul Lederman, le trio se reforme et fait un nouveau film, Les Rois mages (2001). La même année paraît l'anthologie de leurs émissions télévisées et spectacles sous la forme de VHS et de DVD. La collection Ze Inconnus Story s'est vendue à plus d'un million d'unités.

En 2009, chaque membre mène une carrière indépendante.

Les spectacles [modifier]

* 1989 : Au secours Tout va mieux !, mise en scène de Jacques Decombe, au Théâtre du Palais-Royal à Paris
* 1991 : Isabelle a les yeux bleus, au Théâtre de Paris à Paris
* 1993 : Le nouveau spectacle, au Casino de Paris à Paris

La Télé Des Inconnus [modifier]

La Télé Des Inconnus est une série d'émissions de divertissement télédiffusées sur Antenne 2 entre 1990 et 1992. Les sketches du trio consistaient en des parodies d'émissions du PAF, de publicité, d'extraits ou de bande-annonces de films, faux reportages et vidéos musicales. Certains de ces sketches ont été adaptés dans leurs spectacles ou allusion leur est faite dans certaines de leurs vidéos musicales sous forme d'auto-parodie.

* Voir Ze Inconnus Story
* Voir La télé des Inconnus

Oeuvres emblématiques [modifier]

Sketches [modifier]

* Télémagouilles (parodie des jeux télévisés)
* Les Chasseurs (avec la célèbre réplique sur la différence entre un bon et un mauvais chasseur auto-parodiée dans Les Pères Noëls et Les Flics puis dans Les Hard Rockers)
* La ZUP
* Tournez Ménage (parodie de l'émission Tournez manège présentée par Évelyne Leclercq et Denise Fabre), adapté sur scène avec la complicité de Michèle Laroque
* Jésus II, Le Retour (parodie de Sylvester Stallone et de ses séries fleuves Rambo et Rocky)
* Les Miséroïdes (parodie de Cyborg de Jean-Claude Van Damme version Les Misérables de Victor Hugo)
* Stade 2 (parodie de l'émission sportive éponyme)
* Les Sectes
* Gag Video (parodie de l'émission Vidéo Gag)
* L'Heure de la vérité vraie (parodie de L'heure de vérité par Michel Péricard)
* Les Envahisseurs (parodie de la série télévisée éponyme)
* Les Pétasses (satire des sorties en discothèque dans les années 1980-1990)
* L'éducation nationale (avec la complicité de Lorànt Deutsch).
* Les Flics
* Perdu de recherche (parodie des premières émissions françaises de type reality show Perdu de vue de Jacques Pradel et Avis de recherche de Patrick Sabatier)
* L'Hôpital
* Fort Boyaux (parodie de Fort Boyard, tournée sur place) avec la complicité de Sophie Davant dans son propre rôle
* La course à la voile (présentée par Pierre Braquemard, pastiche de Pierre Bellemare, qui fustige l'habitude de désigner les bateaux par le nom de leur sponsor).
* Le marché du gros mot (parodie des émissions boursières)
* Trouble jeu (parodie du Double jeu de Thierry Ardisson)
* Ça te barbera (parodie de la série Santa Barbara et, plus généralement, de tous les feuilletons similaires)
* Les soussous dans la popoche (parodie du Juste Prix et du Millionnaire de Philippe Risoli)
* Youpi Matin (parodie de Télématin avec William Leymergie)
* Le Cid (fait à partir de la célèbre tirade de Corneille : « Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port »)
* Le Top 50 (parodie de l'émission du même nom avec Marc Toesca)
* Expresso (parodie de l'émission Rapido avec Antoine de Caunes)
* Le divan d'Henri Papier (parodie de l'émission Le Divan avec Henri Chapier)
* Les Radios Libres (florilège de parodies d'émissions de la bande FM, Super Pipa pour Super Nana, Radio Courtoisie, etc.)
* La Nuit des Escarres (parodie des cérémonies des Césars et des Oscars)
* Les Branleurs (auto-parodie version masculine et marseillaise du classique Les Pétasses)
* Exterminabeur (parodie des films Exterminator avec Robert Ginty et de Commando et Terminator 2 avec Arnold Schwarzenegger)
* La Set (parodie d'un certain milieu artistique, où l'on « sait mettre la couleur sans la couleur » ; cite notamment Buren)
* Ben et Ton (parodie du logo United Colors of Benetton)
* La révolution

Répliques [modifier]

* La ZUP :

– Eh Manu, tu descends ?
– Mais pour quoi faire ?

* Ça te barbera :

« Enfin, Steven, t'était-il vraiment impossible de faire autrement que tel que tu aurais pu le faire autrement ? »

* Le débat de la Cinq :

« Merci beaucoup, M. Bourret, […] de m'avoir invité à votre émission que je regarde aussi souvent qu'il m'est donné d'être possible… le plus souvent. »

* Maîtresses et patients :

– Jean-Marc, j'ai décidé…
– À l'hôpital Velpo ?
– … de vous… muter à l'hôpital Velpo.
– À l'hôpital Velpo ?

* Les Trois Frères :

"Une entreprise, c'est comme une mongolfiere : si tu veux qu'elle monte, il faut lâcher du lest."

Discographie [modifier]

* Biouman (parodie du générique de Bioman par Bernard Minet)

* C'est toi que je t'aime (vachement beaucoup) par le groupe Negra Bouch'Beat (parodie du rock alternatif et des groupes tels que la Mano Negra, les Garçons Bouchers, Elmer Food Beat, les Négresses Vertes…)

* C'est ton destin (parodie du rap et des rappeurs)

* Casser les couilles par Florent Brunel (parodie de Florent Pagny et de Patrick Bruel et son alors fameux Casser la voix)

* Isabelle a les yeux bleus par le groupe Isabelle a les yeux bleus (parodie de Partenaire Particulier et de L'Aventurier , Tes Yeux Noirs et de Miss Paramount du groupe Indochine.)

* Kro, Kro, Kronenbourg (évocation des succès populaires du groupe Licence IV et de Jean-Jacques Lionel)

* Les insectes sont nos amis (parodie de Chantal Goya)

* Migraine Farmer (parodie de Mylène Farmer)

* Poésie (parodie du hard rock et des hard rockers, plus particulièrement du groupe Guns N' Roses dont on entend le titre Locomotive ) par le groupe Dousseur de vivre

* Rap Shit (parodie du groupe de rap américain Public Enemy)

* Rap-tout vampire (chanson rap satirique sur les taxes et les impôts) (parodiée par les Guignols de l'info au sujet de Jacques Chirac)

* Un chagrin d'amour par Didier Barbelavie et Félix Grave (parodie de Didier Barbelivien et Félix Gray)

* Vice et versa par le groupe Tranxen 200 parodie du groupe Les Charts (l'ancien groupe de Calogero)

* Y'en a marre du rap par le groupe ZOB (parodie du groupe de rap français NTM)

* Zip zap dans tes doigts par le groupe Les Bidons d'huile dans le sketch "Top 50". (parodie des Forbans)

* Zou zou zoubida par le groupe The Cure dans le sketch "Top 50".

* Gentil Coquelicot une parodie de Serge Gainsbourg dans le sketch "Lunette Noire"

Filmographie [modifier]

* 1985 : Le téléphone sonne toujours deux fois !! (réalisé par Jean-Pierre Vergne)
* 1995 : Les Trois Frères (réalisé par Didier Bourdon et Bernard Campan)
* 1997 : Le Pari (réalisé par Didier Bourdon et Bernard Campan) (sans Pascal Légitimus)
* 2000 : L'Extraterrestre (réalisé par Didier Bourdon) (sans Pascal Légitimus)
* 2001 : Les Rois mages (réalisé par Didier Bourdon et Bernard Campan)
* 2006 : Madame Irma (réalisé par Didier Bourdon et Yves Fajnberg) (sans Bernard Campan)

Vidéographie [modifier]

* 1990 : Au secours! Tout va mieux... (VHS) (réalisé par Massimo Manganaro) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 1990 : Isabelle a les yeux bleus (VHS) (réalisé par Massimo Manganaro) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 1991 : Le meilleur de la télé (VHS) (réalisé par Bernard Flament et Gérard Pullicino) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 1992 : La télé en folie (VHS) (réalisé par Gérard Pullicino et alii) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 1995 : Le nouveau spectacle (VHS) (réalisé par Massimo Manganaro) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 2001~2005 : Ze Inconnus Story (VHS/DVD) (réalisé par Gérard Pullicino, Massimo Manganaro et alii) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 2006 : Le Théâtre de Bouvard, saison 1 (VHS/DVD) (réalisé par Gérard Pullicino, Massimo Manganaro et alii) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)
* 2006 : Le Théâtre de Bouvard, saison 2 (VHS/DVD) (réalisé par Gérard Pullicino, Massimo Manganaro et alii) (avec Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Legitimus)

Anecdotes [modifier]

* Dans leurs films, excepté Le Téléphone, les prénoms de leurs personnages ne sont autres que leurs propres prénoms (Bernard, Pascal, Didier).



Voir « faire n’golo n’golo » sur le Wiktionnaire.

* Quelques expressions de leurs textes ont été fréquemment utilisées. Par exemple :
o « Ngolo-ngolo dans la case »
o « Vous pouvez répéter la questiooon ? »
o « Cela ne nous… regarde pas. »

* Le sketch Les Miséroïdes utilise la bande-son originale de Terminator 2 composée par Brad Fiedel.